Toulouse : Ils ont dépouillé une trentaine de personnes âgées, cinq hommes mis en examen et écroués

Escroquerie Sous prétexte de les aider, ils repéraient leur code de carte bleue aux horodateurs ou distributeurs, avant de leur voler

B.C.
— 
Retrait d'espces dans un distributeur automatique. ici à Toulouse (illustration).
Retrait d'espces dans un distributeur automatique. ici à Toulouse (illustration). — Frédéric Scheiber

Ils avaient une technique bien rodée. A la station-service, aux horodateurs ou encore au distributeur de billets, ils n’hésitaient pas à venir proposer leur aide aux personnes âgées. Et en profitaient toujours pour loucher sur leur code de carte bleue avant de leur soutirer. Avant d’aller retirer de l’argent.

Entre les mois de février et novembre 2022, cinq Toulousains ont ainsi volé et escroqué près d’une trentaine de victimes dans tout le département de la Haute-Garonne, élargissant leur terrain de chasse jusqu’à Carcassonne. Après une enquête préliminaire confiée à l’unité des atteintes aux biens de la sûreté départementale de Toulouse qui a fait le rapprochement entre les différents vols, une information judiciaire pour vols, escroqueries et associations de malfaiteurs a été ouverte.

Les investigations techniques ont permis de remonter la piste de cinq hommes. Identifiés, ils ont été interpellés aux quatre coins de Toulouse mardi dernier par des équipes du Raid, de la brigade anticriminalité et de la Compagnie départementale d’intervention.

Agés de 20 à 46 ans, ils ont été placés en garde à vue. Lors des perquisitions, les forces de l’ordre ont découvert 11.000 euros en liquide et une arme longue à canon scié. Déférés devant la justice ce vendredi, ils ont été mis en examen et écroués.