20 Minutes : Actualités et infos en direct
INFO 20 MINUTESLes faux livreurs de colis escroquaient les personnes âgées à Paris

Paris : Les faux livreurs de colis escroquaient les personnes âgées

INFO 20 MINUTESQuatre suspects, âgés de 22 à 39 ans, ont été interpellés par les enquêteurs de la police judiciaire parisienne
Les suspects ont été interpellés par les enquêteurs du 2e district de police judiciaire (illustration)
Les suspects ont été interpellés par les enquêteurs du 2e district de police judiciaire (illustration) - SYSPEO/SIPA / SIPA
Thibaut Chevillard

Thibaut Chevillard

L'essentiel

  • Quatre hommes, âgés de 22 à 39 ans, ont été interpellés, dimanche et lundi, par les enquêteurs du 2e district de police judiciaire.
  • Ils sont suspectés d’avoir escroqué et volé une dizaine de personnes âgées. Pour cela, ils se faisaient passer pour des livreurs de colis et réclamaient aux victimes le paiement de frais de livraison.
  • Les suspects seront jugés le 27 décembre prochain.

Fin de partie pour les escrocs qui volaient les personnes âgées. Quatre hommes, âgés de 22 à 39 ans, ont été interpellés, dimanche et lundi, par les enquêteurs du 2e district de police judiciaire qui les ont placés en garde à vue, apprend 20 Minutes de sources proches du dossier. Ils sont suspectés de s’en être pris à une dizaine de victimes, à Paris, entre le 10 octobre et le 5 novembre dernier.

« Ils étaient assez organisés », nous confie une source policière. Les auteurs se rendaient chez leurs victimes, âgées de 75 à 93 ans, et se faisaient passer pour des livreurs de colis. L’un d’eux leur expliquait qu’elles devaient s’acquitter des frais de livraison, payables par carte bancaire. Il leur présentait un faux terminal de paiement sur lequel elles tapaient leur code secret. Enfin, le faux livreur leur affirmait s’être trompé de colis et assurait qu’il devait aller chercher le bon dans son camion. En réalité, il en profitait pour prendre la fuite à bord d’un véhicule, conduit par l’un de ses complices. Il emportait avec lui la carte bancaire de sa victime.

Un procès le 27 décembre

Au terme de leurs investigations, les policiers ont mis à jour 13 faits et 9 victimes dont la moyenne d’âge est de 86 ans. Les suspects, âgés de 22, 24, 29 et 39 ans, ont été arrêtés, en Seine-et-Marne et dans le Val-d’Oise. Les enquêteurs ont saisi près de 4.000 euros en numéraire et une voiture de luxe. Au total, le préjudice est évalué à un peu plus de 11.000 euros. A l’issue de leur garde à vue, les quatre hommes ont été déférés devant le tribunal pour être jugés en comparution immédiate.

Finalement, ils seront jugés pour « vol par ruse au préjudice de personnes vulnérables » et « escroqueries ou tentatives d’escroqueries » le 27 décembre prochain par la 16e chambre. L’un des quatre prévenus a été placé en détention dans l’attente de cette audience. Les trois autres ont été placés sous contrôle judiciaire.

Sujets liés