Gonesse : Soupçonnés de racketter des commerçants, trois hommes placés en détention

EXTORSION Les suspects auraient demandé entre 1.000 et 2.000 euros par mois en échange d’une « protection »

20 Minutes avec agence
Un épicier, un boulanger et le responsable d'un restaurant ont notamment été visés. Photo d'illustration.
Un épicier, un boulanger et le responsable d'un restaurant ont notamment été visés. Photo d'illustration. — newtjitsu / Pixabay

1.000 à 2.000 euros par mois. C’est la somme qu’auraient réclamée trois hommes à des commerçants de la Fauconnière, un quartier de Gonesse (Val-d’Oise). Soupçonnés d’extorsion et de tentatives d’extorsion avec violence, les individus ont été placés en détention provisoire ce jeudi avant leur comparution en mars devant le tribunal correctionnel, rapporte Le Parisien.

Le racket aurait débuté en novembre 2022. Les suspects ont expliqué que si les commerçants ne payaient pas tous les mois, ils demanderaient à des jeunes de venir « tout casser ». Fin décembre, des hommes cagoulés sont d’ailleurs venus mettre à sac une épicerie. Le commerçant a immédiatement porté plainte. Parmi les autres professionnels visés par les menaces figurent un boulanger et le responsable d’un restaurant.

Les trois mis en cause ont été confondus par une vidéo réalisée par un commerçant. Ils ont été interpellés fin janvier. Tous ont des mentions à leur casier judiciaire. Deux d’entre eux ont été condamnés en assises en 2017 à neuf et dix ans de prison pour tentative d’assassinat. Le trio encourt de sept à dix ans de prison.