20 Minutes : Actualités et infos en direct
ENQUÊTELa piste accidentelle privilégiée dans l’incendie de l’immeuble

Marseille : La piste accidentelle privilégiée dans l’incendie de l’immeuble

ENQUÊTELe parquet de Marseille a ouvert une enquête pour « recherches des causes de blessures » dans l’incendie suivi de l’effondrement d’un immeuble qui a blessé sept personnes
Plusieurs témoins interrogés sur place ont fait état d'une explosion, sans pouvoir préciser si celle-ci aurait précédé l'incendie
Plusieurs témoins interrogés sur place ont fait état d'une explosion, sans pouvoir préciser si celle-ci aurait précédé l'incendie - Nicolas Tucat AFP / AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Une enquête pour « recherches des causes de blessures » a été ouverte après l’incendie et l’effondrement partiel d’un immeuble qui a fait sept blessés légers dans la nuit de samedi à dimanche à Marseille, a indiqué le parquet, qui privilégie « la piste accidentelle ». L’enquête a été confiée à la sûreté départementale, a précisé le parquet de Marseille.

« Nous n’avons pas d’élément suffisant pour affirmer qu’une explosion est intervenue en amont ou aval de l’incendie, qui paraît s’être déclaré au 1er étage de l’immeuble qui en comportait deux », ajoute la même source. Plusieurs témoins interrogés sur place ont fait état d’une explosion, sans pouvoir préciser si celle-ci aurait précédé l’incendie ou en aurait été la conséquence.

37 personnes relogées

Cet immeuble, situé dans le quartier des Chutes-Lavie, proche du centre de Marseille, s’est effondré partiellement à la suite du sinistre. Sept personnes, toutes « résidentes de l’immeuble » touché par l’incendie, selon le parquet, avaient été prises en charge en « urgence relative » par les secours appelés peu avant minuit samedi.

Parmi les personnes blessées, « toutes hors de danger à ce jour », note le parquet, se trouvent « quatre hommes âgés de 30 à 60 ans » et « trois femmes âgées de 24 à 33 ans ». Au total, 37 personnes ont été relogées à la suite de ce sinistre : 31 à l’hôtel par la ville et six par leurs propres moyens, selon un communiqué de la mairie publié dimanche soir.

Sujets liés