20 Minutes : Actualités et infos en direct
ACCIDENTUne collision entre deux bateaux fait plusieurs blessés à Marseille

Marseille : Une collision entre deux bateaux de plaisance fait plusieurs blessés

ACCIDENTQuatre victimes, considérées en urgence absolue, ont dû être hélitreuillées à terre puis hospitalisées au centre hospitalier de la Timone, à Marseille
Une soixantaine de marins-pompiers ont été engagés pour les opérations de secours (Illustration)
Une soixantaine de marins-pompiers ont été engagés pour les opérations de secours (Illustration) - Alexandre Vella / 20 Minutes / 20 Minutes
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Samedi en fin de journée, une collision entre deux bateaux de plaisance, dont un transportait des plongeurs, à 900 mètres de la côte au niveau du Cap Croisette, sud de Marseille, a fait treize blessés, ont indiqué la préfecture maritime de la Méditerranée et une source policière. Quatre victimes, considérées en urgence absolue, ont dû être hélitreuillées à terre puis hospitalisées au centre hospitalier de la Timone.

Sur l’une des vedettes se trouvaient sept personnes et sur la seconde, un bateau de plongée en bois d’une dizaine de mètres également, quatorze, ont précisé ces deux sources, confirmant une information initiale du quotidien la Provence.

Le premier bateau aurait « perdu le contrôle »

Selon les premiers éléments de l’enquête, le premier bateau de plaisance qui transportait des touristes aurait « perdu le contrôle » puis percuté l’autre, a expliqué une source policière. L’embarcation à l’origine de la collision s’est dans un premier temps éloignée avant de revenir à l’endroit du choc, a-t-elle ajouté. Son skipper a ensuite été interpellé avant d’être placé en garde à vue, selon la même source.

« Un bateau qui passait à grande vitesse a arraché la cabine et emporté le pilote de ce bateau sur lequel se trouvaient des plongeurs qui effectuaient des prélèvements pour recenser les espèces en mer Méditerranée », a expliqué Hervé Menchon, l’élu de la ville de Marseille chargé de la biodiversité marine qui participait à l’opération de recensement des espèces mais en étant resté à quai.

« Plus qu’entre deux bateaux, c’est la collision entre deux mondes : d’un côté un groupe de plongeurs qui veille au maintien de la vie marine et conscient des enjeux actuels, de l’autre le bruit, la fureur et un usage récréatif, insouciant et dangereux pour la biodiversité », a ajouté l’élu. Les opérations de secours, lors desquelles une soixantaine de marins-pompiers ont été engagés, ont été coordonnées par le CROSS Méditerranée et l’enquête sur les responsabilités est désormais gérée par la gendarmerie maritime.

Sujets liés