20 Minutes : Actualités et infos en direct
FAITS DIVERSUne fillette en état de « mort cérébrale » après les violences d'un homme

Nord : Une fillette en état de « mort cérébrale », le compagnon de sa mère placé en détention provisoire

FAITS DIVERSUn homme de 19 ans a été mis en examen pour des violences ayant provoqué un état de « mort cérébrale » sur la fille de 16 mois de sa compagne, à Douai, dans le Nord
Le palais de justice de Douai, dans le Nord.
Le palais de justice de Douai, dans le Nord. - G. Durand / 20 Minutes
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Nouvelle suspicion de maltraitance envers un petit enfant. Un homme de 19 ans a été mis en examen pour des violences ayant provoqué un état de « mort cérébrale » sur la fille de 16 mois de sa compagne, à Douai, dans le Nord, a-t-on appris, lundi, auprès du parquet, confirmant une information de La Voix du Nord.

Le jeune homme a été placé en détention provisoire. Il est accusé de « violences ayant entraîné une infirmité permanente sur mineur de quinze ans par personne ayant autorité », a indiqué, à l’AFP, le procureur de Douai, Frédéric Fourtoy. La qualification retenue par le juge d’instruction devrait évoluer très prochainement si l’enfant est officiellement déclaré mort, a-t-il précisé.

Admise en soins intensifs

Les secours étaient intervenus, vendredi après-midi, dans le quartier de la Roseraie pour réanimer l’enfant. La fillette a été admise en soins intensifs au CHR de Lille. La mère, absente au moment des faits, a été mise hors de cause. Le suspect, connu de la justice pour consommation de stupéfiants a été soumis à « un dépistage du cannabis qui s’est révélé positif », selon le procureur.

Samedi, un couple de Nordistes avait également été placé en détention provisoire après la mort d’une fillette de deux ans et demi, à Seclin, près de Lille. Des traces de coups avaient été découvertes sur le corps de la victime.

Sujets liés