20 Minutes : Actualités et infos en direct
recherchesEnquête ouverte après la disparition d'Erwan, 18 ans, dans les Deux-Sèvres

Deux-Sèvres : D’importants moyens mobilisés après la disparition d'Erwan, 18 ans, à la sortie d’une boîte de nuit

recherchesLe parquet de Niort a ouvert une enquête pour disparition inquiétante après la disparition d’Erwan Blais, 18 ans, dans la nuit de samedi à dimanche, à la sortie de la discothèque La Morinière
Un hélicoptère est mobilisé depuis dimanche, notamment pour survoler les accotements des routes. Illustration.
Un hélicoptère est mobilisé depuis dimanche, notamment pour survoler les accotements des routes. Illustration. - Alain ROBERT/SIPA / SIPA
Mickaël Bosredon

Mickaël Bosredon

L'essentiel

  • Les proches d’Erwan Blais sont sans nouvelle du jeune homme de 18 ans, depuis sa sortie de discothèque, dans la nuit de samedi à dimanche vers 1h50.
  • Une soixantaine de gendarmes, des équipes cynophiles, un hélicoptère, sont engagés depuis dimanche matin pour retrouver des traces du jeune homme.
  • Une battue, qui a réuni quelque 120 personnes, s’est également tenue ce lundi.

Que s’est-il passé dans la nuit de samedi à dimanche, à la sortie de la discothèque La Morinière, à Moncoutant-sur-Sèvre (Deux-Sèvres) ? Le jeune Erwan Blais, 18 ans, a quitté l’établissement où il avait passé la soirée, vers 1h50 du matin. Depuis, ses proches restent sans nouvelles.

Un apel à témoins a été lancé pour retrouver Erwan Blais, porté disparu depuis dimanche matin
Un apel à témoins a été lancé pour retrouver Erwan Blais, porté disparu depuis dimanche matin - Gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine

Aucune piste n’est pour le moment privilégiée, indiquent les gendarmes de Parthenay et de Moncoutant, qui ont déclenché d’importants moyens de recherche pour retrouver des traces du jeune homme. Le parquet de Niort a ouvert une enquête pour « disparition inquiétante » et un appel à témoins a été lancé. Erwan Blais, 1,70 mètre, de corpulence mince, portait un sweat vert foncé et un pantalon noir au moment de sa disparition.

Recherches autour du parking d’un restaurant

La gendarmerie a commencé à ratisser les alentours de la boîte de nuit dès dimanche matin. « Nous avons réalisé un pistage dimanche et lundi avec deux équipes cynophiles, qui nous mènent au même endroit, à savoir le parking du restaurant Le Saint-Pierre, indique à 20 Minutes la gendarmerie. Mais ensuite, nous perdons la piste du jeune homme. » Erwan Blais s'était rendu à la discothèque en voiture avec des amis. Ils auraient stationné le véhicule à proximité de ce parking, et se seraient ensuite rendus à pied jusqu’à la boîte de nuit située à environ 500 mètres.

« Nous avons également fait appel à un hélicoptère pour survoler les accotements des routes, au cas où le jeune homme aurait été percuté par un véhicule, ce qui n’a rien donné, poursuit la gendarmerie. Nous avons également fait sonder par une brigade nautique les étangs qui se trouvent autour de la discothèque, ainsi que la Sèvre Niortaise. »

Mobilisation sur les réseaux sociaux

La famille et les proches du jeune homme se sont de leur côté rapidement mobilisés sur les réseaux sociaux. « Quelque 120 personnes se sont rendues disponibles pour se joindre aux recherches » souligne la gendarmerie, qui a organisé ce lundi une battue des environs. « Ce lundi après-midi, nous allons concentrer nos recherches autour du restaurant Le Saint-Pierre, dans une zone de bocage. »

En tout, « plus d’une soixantaine de gendarmes » ont été engagés dans ces recherches depuis dimanche matin.

Sujets liés