20 Minutes : Actualités et infos en direct
EnquêteSix mineurs soupçonnés d’avoir saccagé un centre social dans le Gard

Gard : Six mineurs soupçonnés d’avoir saccagé un centre social

EnquêteLe préjudice des dégradations s’élevait à environ 12.000 euros
Le centre social de Marguerittes avait été saccagé, en avril.
Le centre social de Marguerittes avait été saccagé, en avril.  - Gendarmerie du Gard / Gendarmerie du Gard
Nicolas Bonzom

N.B.

Six mineurs, soupçonnés d’avoir le centre social municipal de Marguerittes (Gard), près de Nîmes, ont été interpellés, rapportent les gendarmes du département, sur leur page Facebook. Au mois d’avril, le local avait été touché par « d’importantes dégradations », et avait dû être temporairement fermé par cette commune de 8.500 habitants.

Des vitres avaient été brisées, de la peinture avait été renversée, des extincteurs avaient été vidés, et du mobilier et de l’électroménager avaient été détruits. Le préjudice s’élevait à environ 12.000 euros, détaillent les militaires, qui déplorent un « vandalisme gratuit ».

Les constatations menées par les enquêteurs de la brigade de Marguerittes ont rapidement d’identifier un premier suspect, avant que cinq autres ne soient retrouvés, et interpellés. Ils devront prochainement s’expliquer devant le tribunal pour enfants.

Sujets liés