Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
FroidIls chauffent leur maison avec un barbecue et intoxiquent leurs 5 enfants

Roubaix : Ils chauffent leur maison avec un barbecue et intoxiquent leurs cinq enfants

Froid
En intervention pour une intoxication au monoxyde de carbone, les pompiers ont découvert un moyen de chauffage aussi surprenant qu’inadapté et dangereux
Le logement de cette famille était chauffé à l'aide d'un barbecue (illustration).
Le logement de cette famille était chauffé à l'aide d'un barbecue (illustration). - @Pixabay / Pixabay
Mikaël Libert

Mikaël Libert

L'essentiel

  • A Roubaix, deux enfants de 10 et 13 ans ont été intoxiqués au monoxyde de carbone et hospitalisés dans un état grave, à Lille, après avoir perdu connaissance.
  • Les trois autres enfants de la famille, légèrement intoxiqués, ont été conduits à l’hôpital de Roubaix. Les parents n’ont pas été hospitalisés.
  • Lors de leur inspection du domicile, les pompiers ont découvert que la famille se chauffait à l’aide d’un poêle hors d’âge, sans évacuation des fumées, et d’un barbecue au charbon.

Intervention habituelle, cause inattendue. Dimanche, à Roubaix, dans le Nord, les pompiers sont intervenus au domicile d’une famille de sept personnes pour une intoxication au monoxyde de carbone. Avec la baisse des températures et la remise en route des appareils de chauffage, ce n’est pas inhabituel pour la saison. Les intoxications, parfois mortelles, étant la résultante d’un mauvais entretien des appareils ou d’une utilisation inadaptée. C’est un mélange des deux qui a failli causer un drame.

Ce sont les parents qui ont donné l’alerte après avoir remarqué d’étranges symptômes chez leurs cinq enfants. Maux de tête, nausées, vertiges, perte de connaissance… Des signaux qui laissaient présager d’une intoxication au monoxyde de carbone. Et lorsqu’ils sont arrivés sur place, les pompiers ont rapidement confirmé qu’il s’agissait bien de cela. Selon une source auprès des secours, les concentrations de gaz mesurées dans plusieurs pièces du logement dépassaient les 200 ppm. C’est 1.000 fois plus que le seuil admissible.

Un poêle hors d’âge et un barbecue

La cause, ou plutôt les causes, les pompiers n’ont pas mis longtemps à les déterminer. Dans une pièce, ils sont tombés sur un poêle hors d’âge, en piteux état et dépourvu d’un système d’évacuation des fumées à l’extérieur. Mais ils sont vraiment tombés des nues lorsque, dans une autre pièce, ils ont découvert que c’était un barbecue de jardin au charbon qui servait de moyen de chauffage. « C’est heureusement très inhabituel, mais dans le contexte, avec l’augmentation des prix de l’énergie, ce n’est pas si étonnant », confie un pompier à 20 Minutes.

Les pompiers ont pris en charge deux enfants de 10 et 13 ans, inconscients à leur arrivée, et les ont transférés dans un état grave au centre hospitalier de Lille. Les trois autres enfants du couple, légèrement intoxiqués, ont été conduits à l’hôpital Victor Provo de Roubaix. L’état des parents n’a pas nécessité d’hospitalisation.

Sujets liés