20 Minutes : Actualités et infos en direct
enquêteLe fils cadet du couple retrouvé calciné en Isère interpellé ce samedi

Corps calcinés en Isère : Le fils cadet disparu interpellé ce samedi, selon le parquet

enquêteUn appel à témoins avait été lancé pour retrouver cet adolescent. Deux corps brûlés, vraisemblablement ceux de ses parents, ont été retrouvés dans les décombres de leur habitation
Un homme de 36 ans a été interpellé par la police à Grenoble (Isère). (illustration)
Un homme de 36 ans a été interpellé par la police à Grenoble (Isère). (illustration) - Mourad ALLILI/SIPA / Sipa
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Mais que s’est-il passé à Châteauvilain ? Un adolescent de 15 ans, disparu depuis la découverte de deux corps calcinés portant des traces de blessures par balles dans une maison incendiée dans un village en Isère a été interpellé samedi et placé en garde à vue, a annoncé le parquet de Grenoble.

Le jeune homme « a été interpellé ce jour (samedi) en fin de matinée à Montpellier et placé en garde à vue », indique le procureur Eric Vaillant dans un bref communiqué. Valentin était activement recherché six jours après la découverte des deux corps « vraisemblablement ceux des parents », dans la maison familiale à Chateauvilain.

« S’agissant d’une instruction et d’un mineur en cause il ne sera pas possible de donner d’autres informations avant que la juge d’instruction décide des suites à donner à la fin de la garde à vue », précise le procureur à 20 Minutes.

Des morts violentes

Un incendie avait ravagé dans la nuit de dimanche à lundi une grange et la maison attenante de la famille à Chateauvilain et deux corps « presque entièrement calcinés » avaient été retrouvés, selon les enquêteurs. Ils portaient des « plaies par arme à feu au niveau du crâne » et au thorax pour l'un des deux.

La cellule familiale était constituée de quatre personnes: outre l'adolescent disparu, le père, ingénieur de 58 ans, la mère de 52 ans qui travaillait à domicile et le fils aîné de 17 ans, qui avait quitté le domicile la veille « pour se rendre à son lieu d'études ». Ce dernier est « aujourd'hui sauf, ainsi que ses deux demi-soeurs majeures n'habitant plus la région », selon le parquet.

Une information judiciaire pour assassinats et destruction par incendie a été ouverte vendredi. Le véhicule habituellement employé par le père pour se rendre au travail, une Citroën Picasso, avait été retrouvé vide dans la Drôme, selon le parquet.

Sujets liés