20 Minutes : Actualités et infos en direct
MASSACRENouvelle découverte macabre dans un élevage du Maine-et-Loire

Maine-et-Loire : Quatre chèvres et un mouton tués, nouvelle découverte macabre dans un élevage

MASSACREAu total, une douzaine d'animaux auraient été tués dans plusieurs établissements animaliers
Le maire d'Allonnes, épaulé par la gendarmerie, assure faire le nécessaire pour retrouver les chiens coupables des massacres. (Illustration)
Le maire d'Allonnes, épaulé par la gendarmerie, assure faire le nécessaire pour retrouver les chiens coupables des massacres. (Illustration) - Klimkin / Pixabay / newsgene-departement
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Dans la matinée du 21 novembre, quatre chèvres et un mouton ont été retrouvés morts dans un centre équestre situé à Allonnes, près de Saumur (Maine-et-Loire). La même semaine, d'autres propriétaires de fermes et établissements animaliers du département avaient aussi fait état d'oies, poules et chèvres retrouvées massacrés, selon Ouest-France.

« Au moins un gros chien »

Au total, une douzaine d'animaux auraient été tués. «  Deux poneys malades » auraient également été attaqués au centre équestre d'Allones, mais auraient survécu, d'après la gérante du lieu. Quant au coupable, elle évoque « au moins un gros chien » . D'après un conseiller municipal, la piste du loup est à écarter, car aucun animal n'a été dévoré.

Face à l'inquiétude des riverains, le maire d'Allonnes, épaulé par la gendarmerie, assure faire le nécessaire pour retrouver les chiens coupables, ainsi que leurs propriétaires.

Sujets liés