20 Minutes : Actualités et infos en direct
DrameMinute de silence à l’Assemblée après la mort de Thomas à Crépol

Mort de Thomas à Crépol : Une minute de silence mardi après-midi à l’Assemblée

DrameLa minute de silence doit être observée à 15 heures, juste avant les traditionnelles questions au gouvernement
Mort de Thomas à Crépol : Émotion et solidarité lors de la marche blanche à Romans-sur-Isère
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Le jeune homme de 16 ans a été poignardé à la fin d’un bal à Crépol, dans la Drôme, dans la nuit du 18 au 19 novembre. En son hommage, l’Assemblée nationale observera une minute de silence mardi après-midi, d’après une source parlementaire.

C’est la conférence des présidents de l’Assemblée qui a acté cette décision mardi matin. La minute de silence doit être observée à 15 heures, juste avant les traditionnelles questions au gouvernement. Neuf jeunes, interpellés en partie à Toulouse où ils avaient fui, ont été mis en examen samedi, notamment pour « meurtre en bande organisé », un chef passible de la prison à perpétuité. Six d’entre eux, dont deux mineurs, ont été incarcérés.

Récupération politique

L’enquête n’a pas encore permis d’élucider pleinement les circonstances du drame, qui a suscité une cascade de réactions virulentes de l’extrême droite et de la droite sur le thème de l’insécurité et de l’immigration, certains accusant la « racaille » de « racisme anti-blanc ». Dimanche, des voix se sont élevées à gauche pour dénoncer la « récupération politique » et « le retour des ratonnades ».

A ce stade, l’enquête dessine le scénario de violences survenues pour un « motif futile » et non d’une attaque préméditée visant les invités du bal en raison de leur appartenance à une « prétendue race, ethnie, nation ou religion déterminée », selon le procureur de Valence

Sujets liés