20 Minutes : Actualités et infos en direct
DRAMELa mère suspectée du double infanticide près de Brest s’est donné la mort

Brest : La mère suspectée du double infanticide s’est donné la mort

DRAMELa femme âgée de 37 ans devait être jugée en 2024 pour avoir tué ses deux fillettes dans leur appartement du Relecq-Kerhuon
Accusée du double meurtre, la trentenaire s'est suicidée à la maison d'arrêt de Brest.
Accusée du double meurtre, la trentenaire s'est suicidée à la maison d'arrêt de Brest. - MivPiv/GettyImages / Canva
Frédéric Brenon

F.B.

Elle devait être jugée début 2024 par la cour d’assises du Finistère. Mais ce procès attendu n’aura jamais lieu. La mère de famille suspectée du double infanticide au Relecq-Kerhuon, près de Brest, a mis fin à ses jours en milieu de semaine dernière à la maison d’arrêt de Brest où elle était incarcérée depuis un peu plus de deux ans, rapporte Ouest-France.

Cette femme âgée de 37 ans était mise en examen pour assassinat après la mort de ses deux fillettes âgées de 4 ans et 6 ans, en juillet 2021, dans l’appartement familial. L’enquête avait conclu à un décès criminel par noyade après une ingestion de médicaments.

La mère avait avoué son passage à l’acte avec préméditation, motivé par une rupture conjugale. Juste après les faits, elle avait déjà tenté de se suicider.

Sujets liés