20 Minutes : Actualités et infos en direct
COLEREPourquoi un quartier de Charleville-Mézières s’est embrasé samedi

Ardennes : Barricades et tirs de mortier après une opération policière qui a mal tourné

COLERELundi, un adolescent avait fait une chute de quatre étages au cours d’un contrôle de police, ce qui avait avivé les tensions
Vers 22 heures, ce dimanche, le calme semblait revenu dans le quartier. (Illustration)
Vers 22 heures, ce dimanche, le calme semblait revenu dans le quartier. (Illustration) - Clément Follain  / 20 Minutes
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Dans la soirée de samedi, des barrages ont été érigés dans les rues du quartier Ronde-Couture à Charleville-Mézières (Ardennes). Constitués de poubelles et chariots de supermarchés, ceux-ci auraient par la suite été incendiés, d’après France 3 Grand Est.

Ce quartier classé prioritaire a connu plusieurs nuits de tension depuis qu’un jeune homme de 19 ans a chuté, lundi 6 novembre, du quatrième étage d’un immeuble en tentant d’échapper à un contrôle de police, indique le journal L’Ardennais. Hospitalisé à Reims, il serait dans un état très grave.

Retour au calme

Le jour même de l’accident, des violences avaient éclaté et une compagnie de CRS spécialisée dans les violences urbaines avait dû être mobilisée. Vers 22 heures, dimanche, le calme semblait revenu sans que les forces de l’ordre ne soient intervenues.

Les services techniques ont quant à eux commencé leur action de nettoyage vers 8 heures dimanche, ramassant les débris calcinés de la veille.

Sujets liés