Harcèlement scolaire : Deux lycéens interpellés en Vendée, dans le bureau de la proviseure

HARCELEMENT SCOLAIRE Les deux adolescents âgés de 16 et 17 ans ont été placés en garde à vue

J.U.
— 
Illustration Police nationale
Illustration Police nationale — MOURAD ALLILI/SIPA

Après l’interpellation d’un collégien en plein cours la semaine dernière à Alfortville (Val-de-Marne), la police a procédé ce mardi à deux nouvelles arrestations au sein d’un établissement scolaire pour des affaires de harcèlement. D’après BFM TV, deux adolescents ont été interpellés directement dans leur lycée situé à La Roche-sur-Yon (Vendée), alors qu’ils se trouvaient dans le bureau de la proviseure. L'information a été confirmée à 20 Minutes par le rectorat de Nantes.

Les deux jeunes âgés de 16 et 17 ans, élèves de première au lycée public polyvalent Rosa-Parks, sont soupçonnés de harcèlement sur un élève de seconde et ont été placés en garde à vue.

« C’est comme ça qu’on s’en sortira face au fléau du harcèlement, c’est comme ça qu’on protégera aussi nos enfants, en envoyant ces messages très forts », s’était défendu le porte-parole du gouvernement Olivier Véran après la polémique qu’avait suscité l’arrestation de la semaine dernière. L’action avait été faite « en conformité avec l’accord du parquet » et de « l’équipe éducative », avait-il alors précisé.