Lorient : Un homme de 35 ans tué par balle

agression Un coup de feu a été tiré dans le quartier Kervénanec. La troisième fusillade dans la ville portuaire en deux semaines

F.B.
— 
La police était présente sur place dimanche après-midi à Lorient.
La police était présente sur place dimanche après-midi à Lorient. — F. Tanneau/AFP

EDIT : Conduit à l'hôpital dans un état très grave, le trentenaire n'a pas survécu à ses blessures. 

Les faits se répètent à Lorient. Six jours après une fusillade et une agression à l’arme blanche en plein après-midi quartier Frébault, c’est cette fois dans le quartier populaire Kervénanec, à l’ouest du centre-ville, qu’un homme a été secouru par les pompiers.

La victime, âgée de 36 ans, a été prise en charge vers 13 heures ce dimanche alors qu’elle souffrait d’une blessure par arme à feu, rapporte le service départemental d’incendie et de secours (Sdis) du Morbihan. Elle a été transportée au centre hospitalier du Scorff. La police était présente sur place.

Le 22 août dernier, déjà, dans ce même quartier du Kervénanec, un homme de 38 ans avait reçu deux balles dans les jambes dans un square. Des règlements de compte sur fond de trafic de stupéfiants pourraient être à l’origine de ces événements. La police n’a, pour l’heure, pas établi de lien entre les deux premières fusillades.