20 Minutes : Actualités et infos en direct
HOMICIDEUn commissaire-priseur poignardé à mort chez un particulier à Brest

Brest : Un commissaire-priseur poignardé à mort chez un particulier

HOMICIDELa victime a été frappée de plusieurs coups de couteau alors qu’elle venait expertiser un tableau
Illustration de la police technique et scientifique. Ici à Lyon le 1er mars 2016.
Illustration de la police technique et scientifique. Ici à Lyon le 1er mars 2016. - Elisa Frisullo / 20 Minutes / 20 Minutes
Jérôme Gicquel

J.G.

Spécialiste de la peinture bretonne, la victime était bien connue à Brest (Finistère). Mardi matin, un commissaire-priseur de 55 ans a été tué de plusieurs coups de couteau dans un appartement situé dans la rue d’Aiguillon en plein cœur de Brest, rapporte Le Télégramme. Le quinquagénaire a été poignardé alors qu’il venait expertiser un tableau chez un particulier. Âgé de 64 ans, ce dernier aurait appelé la police pour se dénoncer avant d’être interpellé dans son appartement. Il a été placé en garde à vue au commissariat central de la ville, mesure qui a été prolongée ce mercredi en fin de journée.

Selon le procureur de la République de Brest, « les motivations de cet acte restent encore inconnues. » Le suspect, dont le casier judiciaire est vierge, avait été victime d'un jet d'ammoniaque par des militants antifascistes qui dénonçaient son appartenance à l'extrême-droite, lors d'une conférence à l'université de Rennes-2 en 2014. Sur Internet, il se dit né à Nice d'un père breton et d'une mère née à Madagascar, ancien élève de HEC (promotion 1982), parlant sept langues et féru d'histoire.

Sujets liés