20 Minutes : Actualités et infos en direct
DRAMEUn mort après la chute d’une voiture dans le port de Bastia

Corse : Un mort et trois blessés après la chute d’une voiture dans le port de Bastia

DRAMELe véhicule a chuté dans le port de commerce de Bastia après avoir débarqué d’un ferry effectuant la liaison Corse-Continent
Un navire de la Corsica ferries.
Un navire de la Corsica ferries.  -  CORSICA FERRIES / Corsica Ferries
Alexandre Vella

A.V.

Un homme de 70 ans est décédé dans la nuit de lundi à mardi après la chute de sa voiture dans le port de commerce de Bastia après avoir débarqué d'un ferry, rapporte Corse-Matin. Un autre homme de 65 ans et deux dames, âgées de 60 et 70 ans, également présents dans le véhicule, ont pu eux être sauvés par les secours. Le parquet de Bastia a ouvert une enquête pour « homicide involontaire ».

La voiture, dans laquelle gisait le septuagénaire, a été retrouvée à dix mètres de fond une vingtaine de minutes après l’accident dont les circonstances précises ne sont pas encore établies. Ce navire de la compagnie Corsica Ferries effectuait sa liaison Corse-Continent. Il devait initialement débarquer à L’Île-Rousse, mais s’était dérouté vers le port de Bastia en raison de conditions météorologiques musclées dues au mistral, précise le quotidien corse.

Le véhicule « a pris un mauvais embranchement »

La victime est un touriste originaire du continent qui se trouvait à bord du navire Mega Andrea de la compagnie maritime Corsica Ferries. « Selon les premiers éléments, le véhicule a pris un mauvais embranchement qui l’a amené à chuter dans l’eau », a précisé le procureur. « L’enquête portera sur les conditions de sécurité qui entouraient le débarquement du navire. »

Une vingtaine de sapeurs-pompiers sont intervenus notamment pour récupérer la victime. Ils avaient déjà dû intervenir plus tôt dans la soirée pour hélitreuiller une femme enceinte depuis ce même navire. Jean Dominici, président de la CCI de Corse, gestionnaire du port, a pour sa part remercié les agents « qui n’ont pas hésité au péril de leur vie à porter secours aux victimes », tout en se disant prêt à « participer activement à la procédure judiciaire afin d’élucider les circonstances de l’accident ». « Une évaluation interne a également été ouverte », a-t-il précisé.

Cet accident dramatique ayant provoqué une grande émotion au sein de la place portuaire, une cellule psychologique a été mise en place dans la matinée par la Chambre de commerce et d’industrie de Corse, les affaires maritimes et la préfecture de la Haute-Corse.

Sujets liés