20 Minutes : Actualités et infos en direct
FAIT DIVERSDans les Vosges, une voiture fauche des piétons devant une discothèque

Vosges : Une voiture fauche plusieurs piétons à la sortie d’une boîte de nuit, un mort et cinq blessés

FAIT DIVERSLe petit groupe sortait de la boîte de nuit et marchait sur le bord de la route
Illustration pompier.
Illustration pompier. - GILE MICHEL / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Accident tragique à la sortie d’une discothèque dans les Vosges. Peu avant 6 heures, ce dimanche, une voiture a percuté plusieurs personnes faisant un mort et cinq blessés, dont un en urgence absolue. Le drame s’est produit à Charmes, commune à une trentaine de kilomètres au nord d’Epinal.

Il y a six victimes : « un mort, une personne en urgence absolue et quatre personnes en urgence relative », a précisé le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis) des Vosges. Les victimes ont « entre 25 et 30 ans », le jeune homme décédé avait lui 18 ans. L'une des personnes en urgence relative pourrait toutefois ne pas avoir été blessée physiquement mais se trouver « en état de choc » psychologique, a indiqué à l'AFP Carole Dabrigeon, sous-préfète de Saint-Dié-des-Vosges, qui assure la permanence de la préfecture des Vosges ce week-end.

Le véhicule et ses occupants retrouvés

Une voiture a fauché « deux groupes de personnes qui sortaient d’une boîte de nuit » et qui marchaient le long d’une route, a-t-on expliqué. « Ils ont été fauchés à 200 mètres d’intervalle », selon le Codis, selon lequel il y a des victimes dans les deux groupes.

Une cellule médico-psychologique a été ouverte à la mairie de Charmes pour « une quarantaine de personnes », selon la même source.« Un recensement précis » des blessés « est en cours en lien avec les témoignages », a expliqué le procureur de la République d'Epinal, Frédéric Nahon, selon lequel il y a « plus d'une vingtaine de témoins à entendre ».

Selon la Radio France Bleu Sud Lorraine et le quotidien Vosges Matin, le ou les occupants du véhicule avait initialement pris la fuite, mais ont « été interpellés dans la matinée », selon le magistrat. Ils seraient a priori au nombre de « trois » et ont été placés en garde à vue, selon Carole Dabrigeon. « On les bilante également au niveau de leur état de santé », a-t-elle ajouté. Selon le quotidien Vosges Matin, la voiture, un utilitaire, avait été abandonnée près d'un supermarché.

Sujets liés