20 Minutes : Actualités et infos en direct
crashLes corps de deux passagères trouvés dans l’avion de Gérard Leclerc

Mort de Gérard Leclerc : Les corps de deux passagères trouvés dans la carcasse de l’avion

crashLes deux passagères seraient Michèle Monory, fille de l’ancien ministre et président du Sénat René Monory, ainsi qu’une amie de celle-ci
Des agents du BEA se rendent sur les lieux du crash pour enquêter sur les causes de l'accident, mercredi 16 août.
Des agents du BEA se rendent sur les lieux du crash pour enquêter sur les causes de l'accident, mercredi 16 août.  - LOIC VENANCE / AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Les corps de deux passagers de l’avion de tourisme qui s’est écrasé mardi à Lavau-sur-Loire (Loire-Atlantique), avec le journaliste Gérard Leclerc aux commandes, ont été retrouvés mercredi en milieu de journée, a-t-on appris de source proche du dossier. L’identité des deux personnes retrouvées n’a pas été établie à ce stade, a-t-on précisé de même source.

Selon le parquet de Saint-Nazaire, deux à trois personnes avaient pris place à bord du petit Robin DR 400 qui avait décollé de Loudun (Vienne) mardi. La préfecture de Loire-Atlantique avait dans un premier temps parlé de trois personnes. Le journaliste de Cnews et ancien présentateur de France 2 Gérard Leclerc pilotait l’avion et se rendait à La Baule. Michèle Monory, fille de l’ancien ministre et président du Sénat René Monory, ainsi qu’une amie de celle-ci se trouvaient à bord, a indiqué à l’AFP une source proche du dossier.

Des recherches difficiles

Les recherches avaient repris mercredi matin dans une zone de marais bordés de hauts roseaux dans l’estuaire de la Loire, où des débris de l’avion avaient été retrouvés mardi en fin d’après-midi, plusieurs heures après sa disparition des écrans radar. Des membres du Bureau d'Enquêtes et d'Analyses (BEA), qui mène une enquête technique parallèlement aux investigations judiciaires, étaient présents sur place, a constaté une journaliste de l’AFP.

Gérard Leclerc devait assister jeudi à La Baule à un concert donné par son demi-frère Julien Clerc, ont indiqué mercredi des collègues et des proches sur sa chaîne CNews. A 11h37, le pilote de l’avion avait annoncé à la tour de contrôle de l’aéroport de Nantes qu’il entrait dans l’espace aérien de Saint-Nazaire mais il n’a plus donné d’autre signe.

« Il n’a émis aucun message de détresse. Les données de vol disponibles permettent de suivre la trajectoire de vol jusqu’à 11h42, heure à laquelle il a disparu des radars. Il était alors localisé à proximité de Lavau-sur-Loire », poursuit le communiqué du parquet de Saint-Nazaire. L’alerte a été donnée et les premiers débris d’avion ont été « repérés dans les canaux, notamment une roue et un morceau d’immatriculation ». Les recherches avaient été « rendues particulièrement difficiles car l’avion était immergé à plusieurs mètres dans une zone soumise à très forts courants, et dans laquelle la visibilité pour les plongeurs est quasi-nulle », expliquait le parquet.

Sujets liés