20 Minutes : Actualités et infos en direct
VIOLENCEDeux corps avec des impacts de balles retrouvés dans un gîte de l’Isère

Isère : Deux corps avec des impacts de balles retrouvés dans un gîte

VIOLENCELa piste du règlement de compte est privilégiée
Dimanche après-midi, « deux personnes ont été retrouvées mortes à Châtonnay », a expliqué la procureure de la République de Vienne Audrey Quey (Illustration)
Dimanche après-midi, « deux personnes ont été retrouvées mortes à Châtonnay », a expliqué la procureure de la République de Vienne Audrey Quey (Illustration) - ROMAIN DOUCELIN / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Que s’est-il passé à Châtonnay dans l’Isère ? Une enquête est en cours alors que deux corps présentant des impacts de balles ont été retrouvés dans un gîte.

Dimanche après-midi, « deux personnes ont été retrouvées mortes à Châtonnay », a expliqué la procureure de la République de Vienne Audrey Quey, confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné Libéré. Deux corps gisaient sur le sol dans un gîte de cette commune de 2.100 habitants, selon une source de la gendarmerie. Les forces de l'ordre ont été prévenues par un témoin appelé par un troisième homme de 27 ans présent sur place au moment des faits et actuellement placé en garde-à-vue.

La piste du règlement de compte privilégiée

Le médecin légiste qui s'est déplacé sur place a constaté l'existence de plusieurs plaies par balles. L'autopsie des deux corps aura lieu en milieu de semaine, a indiqué la procureure de la République de Vienne Audrey Quey, à travers un communiqué lundi matin. Elle a précisé qu'une arme de poing a été retrouvée sous l'un des corps.

La procureure a ajouté que l'enquête ouverte dimanche pour « homicide volontaire » a été requalifiée en enquête pour « assassinat ». Elle a été confiée à la brigade de recherches de Vienne avec l’appui de la section de recherches de Grenoble.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les trois individus, qui seraient tous de nationalité turque, étaient arrivés vendredi soir dans la location et seraient entrés sur le territoire national avec de faux papiers d'identité bulgares. « Les identités des deux personnes décédée ne sont pas encore établies », a rappelé Audrey Quey. Avant de conclure : « A ce stade, la piste du règlement de comptes est privilégiée. »

Sujets liés