Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
ACCIDENTIl encastre son poids lourd dans le garage d’une maison

Alpes-Maritimes : Un chauffeur de camion s’encastre dans une maison

ACCIDENT
Le conducteur d’un poids lourd, contrôlé positif à l'alcool, s’est encastré dans le garage d’une maison ce dimanche soir à La Trinité
Le conducteur d'un poids lourd s'est encastré dans le garage d'une maison de La Trinité en pleine nuit.
Le conducteur d'un poids lourd s'est encastré dans le garage d'une maison de La Trinité en pleine nuit. - Droits Réservés / DR
Pigiste Régions1

Pigiste Régions1

Ce dimanche soir, une famille de La Trinité (Alpes-Maritimes) a eu la mauvaise surprise d’être réveillée par un poids lourd venu s’encastrer dans leur garage.

« Nous avons entendu un énorme fracas métallique, un raffut épouvantable », raconte l’occupante des lieux à nos confrères de Nice Matin. « Nous étions en train de dormir, il était peu avant minuit quand un semi-remorque s’est encastré dans notre garage, a fait voler un bout de mur et a abîmé ma voiture qui était garée dedans » poursuit-elle.

Il s’encastre à pleine vitesse dans le garage

Visiblement perdu, le poids lourd circulait sur une petite route étroite et sinueuse interdite aux plus de 19 tonnes. Arrivée à un virage à angle droit, le conducteur s’est encastré à pleine vitesse dans le garage.

Les habitants des lieux et le voisinage, alertés par le boucan, ont accouru dehors. « Le chauffeur marmonnait « GPS, GPS », il ne parlait pas français » précisent-ils. « Il a essayé de remettre le contact, on lui a crié d’arrêter. Il voulait repartir ! Il a fini par descendre de la cabine : nous nous sommes rendu compte qu’il titubait, il avait l’air complètement saoul. »

Contrôlé positif à l’alcool

Le conducteur, effectivement contrôlé positif à l’alcool par les gendarmes, a été conduit au poste. L’évacuation du camion a ensuite pris plusieurs heures, puisqu’il a fallu dégager les voitures que ce dernier avait percutées avant de désencastrer sa remorque du mur.

Les habitants sont désormais dans l’attente de la prise en charge des dégâts par leur assurance.

Sujets liés