20 Minutes : Actualités et infos en direct
SANTÉDes données volées lors de la cyberattaque qui touche le CHU de Rennes

Rennes : Des données volées lors de la cyberattaque qui touche le CHU

SANTÉL’établissement hospitalier est la cible depuis mercredi soir de pirates informatiques
Le CHU de Rennes est touché depuis mercredi soir par une cyberattaque.
Le CHU de Rennes est touché depuis mercredi soir par une cyberattaque.  - C. Allain/20 Minutes / 20 Minutes
Jérôme Gicquel

Jérôme Gicquel

Les hôpitaux sont devenus des cibles de choix pour les pirates informatiques. Après Corbeil-Essonnes cet automne ou Brest en mars, c’est cette fois le CHU de Rennes qui est visé par une cyberattaque. L’alerte a été donnée mercredi en fin de journée avec la coupure de l’intranet, des messageries et du site Internet du centre hospitalier. Dans la foulée, une cellule de crise a été activée pour limiter la propagation de l’attaque.

En vain car les hackeurs ont réussi à exfiltrer des données. « Les analyses sont en cours pour qualifier la quantité et le type de données concernées », indique le CHU de Rennes. L’établissement hospitalier précise par ailleurs qu’une déclaration a été effectuée auprès de la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés) et qu’il « prendra les mesures nécessaires pour prévenir les personnes concernées par cette exfiltration de données. »

L’accueil des patients pas impacté

Après cette cyberattaque, le CHU continue toutefois de fonctionner avec aucun impact sur la prise en charge des patients. « L’accueil des urgences et le Samu fonctionnent normalement, toutes les activités médicales et tous les rendez-vous physiques sont maintenus », précise l’établissement. Privé d’Internet, le CHU a toutefois été contraint d’interrompre les consultations d’imagerie médicale à distance, la télé-expertise, la téléconsultation et toute communication par mail.



Le temps que la cyberattaque soit résolue, l’hôpital rennais invite les patients « à téléphoner pour prendre un rendez-vous », à « se munir d’espèces ou de chèque pour régler les soins, le paiement par carte bleue n’étant plus possible » et à apporter une version papier des résultats médicaux en cas de rendez-vous.

Sujets liés