20 Minutes : Actualités et infos en direct
ENQUETEUn homme interpellé et interné après avoir saccagé des églises, à Angers

Eglises vandalisées à Angers : Un homme interpellé et hospitalisé en psychiatrie

ENQUETEMercredi dernier, des dégradations très importantes avaient été constatées dans l’église Sainte-Madeleine d’Angers
Les dégradations ont été commises au sein de l'église Sainte-Madeleine à Angers.
Les dégradations ont été commises au sein de l'église Sainte-Madeleine à Angers. - Google street view / Google Maps
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Croix cassées, statues décapitées… Un homme de 50 ans a été interpellé après des actes de vandalisme commis dans deux églises, à Angers et dans une commune voisine. Il a été hospitalisé en raison de « troubles psychiatriques », a annoncé, mardi, le parquet d’Angers. Mercredi dernier, des dégradations très importantes avaient été constatées dans l’église Sainte-Madeleine d’Angers, selon le maire de la ville, qui avait porté plainte.

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’était lui aussi ému, sur Twitter, des « décapitations inadmissibles des statues », exprimant son « soutien aux catholiques angevins et de France ». Le 30 mars, l’église Saint Pierre de Trélazé, commune limitrophe d’Angers, avait déjà subi des actes de vandalisme similaires.

Connu des autorités

« Les investigations menées par la sûreté départementale d’Angers ont conduit à l’interpellation ce (mardi) matin d’un homme de 50 ans, identifié par les enquêteurs par plusieurs éléments concordants », a annoncé sur Twitter le procureur de la République d’Angers, Eric Bouillard.

L’homme, qui a vraisemblablement agi seul, est « connu des autorités policières et judiciaires », précise le procureur. Le suspect « a fait l’objet d’une hospitalisation d’office en raison de troubles psychiatriques » et sera entendu sur les faits « dès la fin de sa prise en charge médicale », ajoute-t-il.

Deux Christ dérobés dans l’église de Trélazé ont pu être récupérés et restitués aux autorités religieuses, selon Eric Bouillard.

Sujets liés