20 Minutes : Actualités et infos en direct
VigilanceDes utilisateurs du site de rencontre Coco piégés et agressés

Haute-Savoie : Ils piègent des hommes sur un site de rencontre pour les dépouiller

VigilanceLes agresseurs sévissent également dans les Vosges, en Normandie et en Ile-de-France
Les utilisateurs du site de rencontre Coco, qui ont été agressés, peuvent joindre la brigade de la Roche-sur-Foron. Photo d'illustration
Les utilisateurs du site de rencontre Coco, qui ont été agressés, peuvent joindre la brigade de la Roche-sur-Foron. Photo d'illustration - Wolfsrib/Pixabay / Newsgene
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

La gendarmerie de Haute-Savoie a lancé un appel à témoins mercredi sur les réseaux sociaux pour retrouver des hommes victimes de guet-apens lors de rendez-vous soi-disant galants. Selon les militaires, des malfaiteurs créent de faux profils sur le site de rencontre Coco depuis le 1er décembre dans le but de dépouiller et agresser des utilisateurs. Ils les attirent sur la commune de La Roche-sur-Foron pour agir. « Ils se font passer pour des jeunes filles cherchant à faire des rencontres », expliquent-ils dans le communiqué.


🚨APPEL À #TÉMOINS🚨 Depuis le 1er décembre, des individus créent de faux profils sur le site internet "COCO". Ils se...

Posted by Gendarmerie de la Haute-Savoie on Wednesday, March 8, 2023

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies


Recherche de victimes

Dans le cadre d’une enquête, la gendarmerie de Bonneville tente d’identifier des victimes. C’est dans ce but que le communiqué a été diffusé. Si des hommes agressés et frappés souhaitent aider les enquêteurs, il est possible de contacter la brigade de la Roche-sur-Foron au 04 50 03 00 15.

Dans le même temps ce communiqué doit permettre « de mettre en garde » les utilisateurs de ce site de rencontre, a précisé un gendarme à France Bleu Pays de Savoie. D’après nos confrères, les auteurs des agressions et vols ne sévissent pas uniquement en Haute-Savoie mais aussi dans les Vosges, en Normandie et en Ile-de-France.

Sujets liés