Tarbes : Deux jeunes font la course à plus de 120 km/h en centre-ville

Chauffards L’un d’eux a cherché à s’enfuir, en réalisant une pointe à 180 km/h

E.P.
— 
Illustration d'un policier municipal qui siffle une infraction.
Illustration d'un policier municipal qui siffle une infraction. — Ludovic Martin

Leurs vrombissements pour s’impressionner l’un l’autre au feu rouge, avant de s’élancer pour une course au volant de leurs puissantes voitures, n’ont pas échappé à la police de Tarbes. Dans la nuit de vendredi à samedi, deux jeunes automobilistes âgés de 23 et 24 ans ont cru que le centre-ville était un circuit automobile, rapporte La Dépêche du Midi. Ils ont roulé à plus de 120 km/h avant de continuer à appuyer sur le champignon, sur le boulevard extérieur.

Leurs voitures ont été confisquées

La police parvient à approcher l’un d’eux à un moment où il est ralenti par la circulation et relève sa plaque d’immatriculation. L’autre les oblige à une course-poursuite, n’hésitant pas à rouler à plus de 180 km/h. Mais des ralentisseurs percés dans une rue dans laquelle il vient de s’engouffrer mettent fin à sa course folle. Il est interpellé sans difficulté et reconnaît qu’il faisait la course avec son ami « sans regarder le compteur ».

Le premier conducteur est convoqué au commissariat le lendemain, contestant la vitesse relevée par les policiers. Les deux fous du volant sont convoqués devant la justice en novembre et leurs véhicules ont été saisis.