20 Minutes : Actualités et infos en direct
ENQUETEAprès un tronc, d’autres restes humains retrouvés aux Buttes Chaumont

Corps retrouvé aux Buttes-Chaumont : D’autres restes humains découverts près de l’ancienne voie ferrée

ENQUETEPlusieurs sacs contenant les restes du corps découvert lundi ont été retrouvés ce mardi matin sur les voies ferrées de la petite ceinture qui traverse le parc dans le 19e arrondissement de Paris
Ces sacs contenant des restes de corps humain ont été retrouvés « au niveau des voies ferrées de la petite ceinture », précise le parquet de Paris
Ces sacs contenant des restes de corps humain ont été retrouvés « au niveau des voies ferrées de la petite ceinture », précise le parquet de Paris - Michel RUBINEL / AFP / AFP
Thibaut Chevillard

Thibaut Chevillard

L'essentiel

  • D'autres restes de corps humain, dont une tête, ont été retrouvés mardi dans le parc parisien des Buttes-Chaumont, au lendemain de la découverte d'une partie du corps d'une femme dans un sac.
  • Lundi, des agents municipaux des parcs et jardins ont découvert les premiers restes. Ils avaient vu, sous un tas de déchets verts, un sac plastique contenant le bassin et les cuisses d'une femme.
  • Une enquête a été ouverte pour assassinat et les investigations ont été confiées à la brigade criminelle de la police judiciaire parisienne. Le'identification de l victime est en cours.

Les investigations, suspendues durant la nuit, ont été concluantes. Des dizaines de policiers ont passé, ce mardi, le parc des Buttes Chaumont, dans le 19e arrondissement de Paris, au peigne fin. Selon nos informations, confirmant celles du Parisien, les enquêteurs de la brigade criminelle ont retrouvé au cours de l’opération plusieurs sacs contenant les restes du corps, dont une tête, qui avait été découvert lundi après-midi par des agents municipaux. Ces sacs ont été retrouvés « au niveau des voies ferrées de la petite ceinture », précise le parquet de Paris à 20 Minutes.

Lundi, en milieu d’après-midi, des élagueurs ont découvert, dissimulé sous un tas de feuilles, un sac plastique contenant une partie du corps d’une femme. Les policiers du commissariat du 19e arrondissement se sont rendus sur place à 15h15. Ils ont été suivis quelques minutes plus tard par le substitut du procureur de la République. Le parquet de Paris a alors ouvert une enquête pour assassinat et les investigations ont été confiées à la brigade criminelle de la police judiciaire parisienne.

Identification en cours

Le parc a été évacué et fermé et un périmètre de sécurité a été mis en place afin de permettre les investigations de dérouler. Le groupe cynotechnique des pompiers a apporté son aide aux policiers pour ratisser le parc. Dans le même temps, les agents de l’identité judiciaire, arrivés sur les lieux à 16h09, ont procédé aux premières constatations sur la scène de crime.



Il s’agirait, selon les premiers éléments de l’enquête, du bassin et des cuisses d’une femme « européenne ou nord africaine », indique une source policière. Il semblerait que la victime, qui n’a pas encore été identifiée, a été découpée alors qu’elle portait un jean avec une fleur sur la jambe droite. Aucun élément ne permet pour l’heure de dater la mort de la victime, a précisé le parquet de Paris. Les morceaux de corps doivent désormais être autopsiés.

« L’enquête ne fait que débuter, il va falloir désormais exploiter les images des caméras de surveillance du parc, rechercher des traces et des indices, entendre de potentiels témoins », nous confie une source policière.

Sujets liés