Nice : Arrêtés après une agression sanglante devant une école, deux hommes placés en détention

ENQUETE Les deux auteurs présumés de l’attaque devant l’école Papon ont été mis en examen pour vol avec arme avec deux circonstances aggravantes

F.B.
— 
L'entrée de l'école Papon, à Nice, où l'agression a eu lieu
L'entrée de l'école Papon, à Nice, où l'agression a eu lieu — Google Maps

Les deux hommes interpellés mardi matin après une agression particulièrement sanglante dans le quartier du port de Nice ont été placés en détention provisoire, a annoncé ce jeudi soir à 20 Minutes le procureur de la République Xavier Bonhomme.

Ces deux « étrangers âgés de 27 et 28 ans, libyen et tunisien », selon le magistrat, ont été mis en examen pour vol avec arme avec deux circonstances aggravantes, mais aussi pour dégradation volontaire. Ils contestent les faits.

La façade de l’école Papon avait été découverte maculée du sang appartenant à une victime qui restait, encore mercredi, « non identifiée », selon le procureur. D’après Nice-Matin, les deux auteurs présumés auraient tenté de lui dérober un sac de courses avant de la blesser. Mais la justice n’aurait pas retrouvé la trace de cette dernière.