Ille-et-Vilaine : La femme de 34 ans portée disparue retrouvée saine et sauve

APPEL à TÉMOINS Souffrant de schizophrénie, la jeune femme avait quitté le domicile de ses parents le 6 décembre à Quédillac

Camille Allain
— 
Illustration d'un contrôle de gendarmerie.
Illustration d'un contrôle de gendarmerie. — SYSPEO/SIPA

EDIT DU 13/12/2022 : La jeune femme a été retrouvée en bonne santé à Saint-Onen-la-Chapelle, non loin de son lieu de disparition. La piste de la fugue est privilégiée. 

La gendarmerie de Montauban-de-Bretagne a lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver une femme âgée de 34 ans portée disparue depuis le 6 décembre à Quedillac, à la frontière entre l’Ille-et-Vilaine et les Côtes-d’Armor. Souffrant de schizophrénie, la jeune femme a quitté le domicile de ses parents « après une dispute » avec ces derniers. Depuis trois jours, elle n’a donné aucune trace de vie. « Elle n’a aucun moyen de paiement et son portable est coupé. L’enquête auprès de ses proches n’a rien donné. Nous sommes inquiets », reconnaît la capitaine Karine Bafoil, commandante en second de la compagnie de Montauban.

La gendarmerie a mobilisé des moyens importants pour tenter de retrouver la trentenaire. Un chien spécialisé a notamment été sollicité, mais les pistes explorées par l’animal n’ont rien donné. Un drone a également été utilisé pour survoler les espaces entourant la maison et notamment les étangs, qui sont nombreux dans cette commune rurale.

« Elle pourrait être désorientée »

Céline est âgée de 34 ans. De type européen avec une chevelure mi-longue noire, elle mesure 1,70 m et présente une corpulence forte. Quand elle a quitté son domicile, elle était habillée d’un coupe-vent jaune fluorescent, d’un pull bleu marine, puis possiblement d’un jean et de sabots blancs en plastique type « crocs ». Souffrant de troubles psychologiques, « elle pourrait être désorientée », précise la gendarmerie.

Toute personne l’ayant aperçue ou ayant des informations à communiquer peut contacter la brigade de gendarmerie de Montauban-de-Bretagne au 02 99 06 40 03 ou composer le 17.