Seine-Maritime : L’ossement découvert sur la plage de Fécamp est bien un pied de femme

MACABRE Une expertise ADN est en cours pour tenter d’identifier la victime

20 Minutes avec agences
Des restes humains ont été découverts sur la plage de Fécamp (Seine-Maritime) samedi 26 novembre. Illustration.
Des restes humains ont été découverts sur la plage de Fécamp (Seine-Maritime) samedi 26 novembre. Illustration. — Pixabay / Pexels

Des ossements humains ont été découverts par des promeneurs samedi 26 novembre sur la plage de Fécamp (Seine-Maritime). Ils ont d’abord été considérés comme les restes d’un pied humain puis, compte tenu de leur état, comme des vertèbres de colonne vertébrale. Une enquête avait été ouverte.

Finalement, l’autopsie réalisée sur l’ossement a permis de confirmer qu’il s’agissait bel et bien d’un pied humain ayant appartenu à une femme, rapporte Ouest-France. Selon le parquet du Havre, les autres ossements découverts à proximité du pied proviennent d’animaux. Ils seraient « sans rapport avec le pied ».

Une identification qui s’annonce difficile

Une expertise ADN doit désormais être menée par un laboratoire d’analyses afin d’identifier la victime. Le parquet a confirmé cette information à nos confrères de Paris-Normandie. Les résultats seront croisés avec les fichiers des personnes disparues. Mais l’identification devrait être difficile. L’enquête est toujours en cours pour déterminer les causes de la mort de la victime.