Un couple soupçonné d’avoir employé illégalement des ouvriers pour rénover deux grosses maisons en Dordogne

ENQUETE Ils auraient également loué les propriétés rénovées sur Airbnb ou Abritel sans déclarer les revenus perçus à l’administration fiscale

20 Minutes avec agences
— 
Un couple est suspecté d'avoir employé illégalement des ouvriers pour rénover deux propriétés en Dordogne. Illustration
Un couple est suspecté d'avoir employé illégalement des ouvriers pour rénover deux propriétés en Dordogne. Illustration — Zeechow/Pixabay

Un couple de Parisiens va être jugé mercredi par le tribunal correctionnel de Périgueux (Dordogne). Âgés d’une cinquantaine d’années, ils sont soupçonnés d’avoir embauché des travailleurs non déclarés et des étrangers en situation irrégulière pour rénover deux grandes propriétés en Dordogne, rapporte France Bleu Périgord.

Les faits se seraient déroulés pendant quatre ans. Le couple a acheté ces deux biens immobiliers en 2017. Ils se seraient ensuite lancés dans d’importants travaux de rénovation en faisant appel à des ouvriers non déclarés. Puis ils auraient loué ces propriétés rénovées sur des sites comme Airbnb ou Abritel, mais sans déclarer les revenus perçus à l’administration fiscale.

« Une imprécision administrative »

Au total, le préjudice est estimé à plusieurs centaines de milliers d'euros selon les gendarmes qui ont mené l’enquête pendant des mois. Les deux suspects, qui ont été entendus par les militaires, auraient minimisé les faits. L’homme aurait expliqué que les travaux avaient été gérés par sa compagne. De son côté, cette dernière a évoqué « une imprécision administrative ».