Haute-Garonne : Une restauratrice se fait dérober 25.000 euros à son domicile, le cambrioleur était son employé

Vol Le voleur a pu être confondu par la vidéosurveillance et une vidéo qu’il a faite sur les lieux

B.C.
Un cambriolage. Illustration.
Un cambriolage. Illustration. — Closon / Isopix / Sipa

Vendredi dernier, en rentrant chez elle, une restauratrice de Colomiers, à l’ouest de Toulouse, se rend compte qu’elle s’est fait cambrioler. Et découvre que la caisse de plusieurs journées de son établissement s’est envolée, soit pas moins de 25.000 euros. Ce que ne savait pas son voleur, c’est que sa maison était placée sous vidéosurveillance. Ce qui a grandement facilité le travail des enquêteurs pour identifier celui qui s’était introduit dans cette résidence avant de repartir avec son butin, et qui n’était autre qu’un employé de la victime.

Le soir même, les policiers se sont rendus chez lui pour l’interpeller. Cet homme de 25 ans s’y trouvait, en compagnie de son colocataire. Lors de la perquisition, les policiers n’ont pas retrouvé les 25.000 euros, mais ont mis la main sur 2,9 kg de cannabis, un peu de cocaïne et deux gilets pare-balles. Ces stupéfiants appartenaient au colocataire, qui a été place en garde à vue, comme l’auteur du cambriolage.

Ce dernier, déjà confondu par la vidéosurveillance, a eu la mauvaise idée de se filmer alors qu’il se trouvait chez sa patronne. Une vidéo retrouvée dans son portable. Tous deux ont été déférés dimanche devant la justice et devaient être jugés en comparution immédiate.