Quimper : Des cadavres et des fœtus de chats retrouvés dans un appartement insalubre

MALTRAITANCE Ce sont des voisins qui avaient donné l’alerte, notamment incommodés par l’odeur pestilentielle et les cris des animaux

20 Minutes avec agence
Un chat. Illustration
Un chat. Illustration — Martoli-03 / Pixabay

Les sapeurs-pompiers et un membre de l’association de défense des animaux Stéphane Lamart ont fait une terrible découverte dans un appartement de Quimper (Finistère), rapporte Le Télégramme. Après une alerte lancée par plusieurs voisins, ils ont retrouvé sur place des chats mal nourris et assoiffés, et même deux cadavres et des fœtus. Les bêtes vivaient dans un logement insalubre, au milieu de leurs excréments et dans une odeur pestilentielle.

« Les voisins avaient trouvé à plusieurs reprises des fœtus de chats morts dans les parties communes et devant la porte d’entrée de » l’appartement, précise l’association sur son site Internet. L’intervention a eu lieu en octobre dernier, mais n’a été révélée que ce mardi, alors que l’occupante des lieux doit comparaître devant le tribunal.

La propriétaire des animaux était partie

Cette femme, qui aurait maltraité ses animaux selon le voisinage, avait quitté l’immeuble depuis dix jours. Ses deux chiens n’étaient plus là, contrairement à une dizaine de chats qui ont été récupérés par l’association. Celle-ci a déposé plainte.