Toulouse : Roué de coups pour son iPhone 13 et ses vêtements de marque

VIOLENCE Dimanche soir, un jeune de 20 ans a été roué de coups à Toulouse avant d’être délesté de son smartphone et de ses vêtements de marque

H.M.
Grâce à sa description, les policiers du Mirail ont interpellé le principal suspect peu après l'agression. Illustration
Grâce à sa description, les policiers du Mirail ont interpellé le principal suspect peu après l'agression. Illustration — Fred Scheiber

Un adolescent de 15 ans, déjà bien connu des services de police, a été déféré mardi devant le parquet des mineurs de Toulouse. Il a reconnu en garde à vue avoir roué de coups un jeune de 20 ans dimanche soir. La scène s’est déroulée au Mirail, peu avant 22 heures. La victime se rendait chez une amie quand il a été hélé dans la rue par l’adolescent. Ce dernier lui a demandé de lui prêter son téléphone, un iPhone 13, pour un bref appel de dépannage.

Le passant a naïvement accepté. Mais, une fois l’appel passé, au lieu de récupérer son appareil, il a reçu une pluie de coups. D’autres jeunes se sont joints au premier agresseur pour le frapper à terre, avec les poings ou les pieds. De source policière, la bande, visiblement amatrice de la marque Nike, n’a arrêté le supplice qu’après avoir « quasiment déshabillé » sa cible, emportant ses baskets et son jogging.

Vêtements à la poubelle

Le jeune dépouillé s’est réfugié chez un commerçant. Il a prévenu la police qui, grâce à la description précise de l’emprunteur de téléphone, n’a pas tardé à interpeller un suspect. Ce dernier a reconnu les violences mais pas les vols. Les vêtements de la victime ont été retrouvés par les policiers dans une poubelle du quartier.