Versailles : La mairie et les pompiers privés de chauffage depuis la rupture d’une canalisation

INCIDENT La température à l’Hôtel de ville ne dépasse pas les 15 °C

20 Minutes avec agences
La mairie a demandé à la société qui gère le système de chauffage d’installer une chaufferie ambulante. Illustration.
La mairie a demandé à la société qui gère le système de chauffage d’installer une chaufferie ambulante. Illustration. — Pixabay / Gerd Altmann

La rupture d’une canalisation d’eau, survenue mardi 22 novembre puis à nouveau ce lundi, a provoqué une coupure du système de chauffage à la mairie et dans la caserne de Versailles (Yvelines). L’inondation, qui s’est produite sous les locaux des pompiers, a causé d’importants dégâts et les travaux de remise en état devraient prendre plusieurs semaines, rapporte Le Parisien.

Une température de 15 °C maximum

Les soldats du feu sont privés de chauffage dans la caserne et dans les logements accueillant leurs familles mais également d’eau en raison des travaux. Du côté de l’Hôtel de ville, la température intérieure ne dépasse pas les 15 °C. « Lorsque les Versaillais entrent à la mairie, ils pensent qu’on a coupé le chauffage pour faire des économies », a indiqué le maire (DVD) François de Mazières.

La municipalité maintient le travail en présentiel pour ses agents affectés à des services essentiels à la population, tandis que les autres feront du télétravail dans la mesure du possible. Des convecteurs électriques ont déjà été placés, mais la mairie demande à la société qui gère le système de chauffage de prendre en charge leur coût, mais également de mettre à disposition une chaufferie ambulante.