Oise : Des jeunes cagoulés débarquent en plein entraînement de foot pour en découdre

AGRESSION Un jeune joueur était visiblement visé par les intrus

20 Minutes avec agences
Une rixe a eu lieu en pleine entraînement de football, à Chambly (Oise). Illustration
Une rixe a eu lieu en pleine entraînement de football, à Chambly (Oise). Illustration — Pixabay

Une enquête a été ouverte pour « violences aggravées » par le parquet de Senlis après une rixe survenue au stade de football du FC Chambly (Oise), lundi soir. Des jeunes encagoulés ont fait irruption durant un entraînement de joueurs âgés entre 16 et 17 ans, relate Le Parisien. Ils voulaient en découdre avec l’un des footballeurs, originaire de Beauvais.

L’affrontement a tourné court grâce à l’intervention des entraîneurs, des coéquipiers du jeune homme et des gendarmes, précise Le Courrier Picard. Les intrus, qui n’étaient pas armés, ont pris la fuite. Aucun blessé n’est à déplorer.

Le joueur écarté du groupe

Selon nos confrères, cet incident pourrait s’inscrire dans une rivalité latente entre les communes de Méru et de Beauvais. Violences, rixes, menaces… Des bandes de lycéens s’affronteraient régulièrement. Mais les clubs de football du secteur ne veulent pas être impliqués dans cette haine entre les communes.

« Nous ne sommes pas là pour régler les problèmes des uns et des autres. Nous, on veut juste jouer au football », assure ainsi un membre du FC Chambly au Courrier Picard. En attendant la suite des investigations, le joueur pris à partie samedi a été mis à l’écart du groupe. Plusieurs plaintes ont été déposées.