Seine-et-Marne : Un chasseur abat un chien et dit l’avoir confondu avec un sanglier

ENQUETE Le berger allemand appartenait à une famille habitant tout près de la zone de chasse

20 Minutes avec agence
— 
Un berger allemand a été abattu par erreur par un chasseur. (Illustration)
Un berger allemand a été abattu par erreur par un chasseur. (Illustration) — Pixabay / Katrina S

Une enquête a été ouverte, après la plainte déposée par une famille pour atteinte involontaire à la vie d’un animal domestique, à la gendarmerie de Crécy-la-Chapelle (Seine-et-Marne). Sa chienne, âgée de 6 ans, a été abattue, samedi, lors d'une partie de chasse à Coutevroult. Le tireur s'est défendu en affirmant l'avoir confondue avec un sanglier, relate Le Parisien.

Ce sont les chasseurs eux-mêmes qui ont sonné au domicile des propriétaires du berger allemand pour les informer de cet accident. Ils ont conduit le couple jusqu'au corps sans vie de l'animal, qui a reçu une balle en pleine tête. La battue, autorisée, se déroulait sur un terrain privé, à proximité des habitations.

Le chien errait dans la zone de chasse

D'ordinaire, les chasseurs préviennent la famille pour qu'elle enferme son chien. Mais, samedi, ils ne l'ont pas fait et l'animal se serait retrouvé au milieu de la zone de chasse. 

Les maîtres du berger allemand se sont rapprochés de la Fondation Brigitte Bardot. L’Office français de la biodiversité est également impliqué auprès des enquêteurs. De son côté, la Fédération des chasseurs de Seine-et-Marne assure au Parisien que le tireur sera sanctionné s'il est reconnu comme responsable de la mort du chien.