Béziers : Un automobiliste, accusé d’avoir fui après avoir percuté deux collégiennes, a été interpellé

ACCIDENT L’homme est soupçonné d’avoir fui, sans se préoccuper des victimes

N.B.
L'homme est accusé d'avoir pris la fuite, après avoir percuté les deux collégiennes.
L'homme est accusé d'avoir pris la fuite, après avoir percuté les deux collégiennes. — Adil Benayache/SIPA

Un automobiliste, soupçonné d’avoir percuté deux collégiennes le 24 novembre, sur un passage piéton, près de l’établissement où elles sont scolarisées, à Béziers (Hérault), a été arrêté et placé sous contrôle judiciaire, indique le parquet. L’homme, qui n’a jamais été condamné par la justice, sera jugé le 1er février prochain, devant le tribunal correctionnel.

Le conducteur est accusé d’avoir pris la fuite, sans se préoccuper de l’état des victimes. Par chance, les deux collégiennes n’ont pas eu besoin d’être hospitalisées. Il leur a été prescrit une incapacité totale de travail de deux jours pour l’une, et d’un jour pour l’autre.

Lors de sa garde à vue, l’homme a affirmé « être passé au feu vert et ne pas avoir vu les victimes avant le choc », relate le parquet de Béziers. Il a, par ailleurs, expliqué « sa fuite par la panique, ne sachant pas quoi faire. » Il sera jugé pour blessures involontaires, aggravées par un délit de fuite. D’ici là, il n’a plus le droit de conduire.