Le rappeur Koba LaD placé en garde à vue après une violente bagarre

ENQUETE L’artiste de 22 ans a été interpellé avec quatre autres suspects pour « violences avec arme en réunion » samedi matin dans le 9e arrondissement de Paris

Thibaut Chevillard
— 
Koba LaD, le 22 juin 2019 à Paris.
Koba LaD, le 22 juin 2019 à Paris. — SADAKA EDMOND/SIPA

Le rappeur Koba LaD, de son vrai nom Marcel Junior Loutarila, a été placé en garde à vue pour « violence avec arme en réunion », ce samedi matin, apprend 20 Minutes de source proche du dossier, confirmant une information du site Actu 17. Selon nos informations, l’artiste a été interpellé après une bagarre survenue à la sortie d’une boîte de nuit, « The key », située dans le 9e arrondissement de Paris

Vers 6 heures, les policiers sont intervenus à la demande du responsable de l’établissement. Ce dernier leur explique avoir assisté à un déferlement de violence sur quatre personnes à coups de bouteilles d’alcool qui ont servi d’armes par destination.

Cinq suspects fortement alcoolisés

Les policiers de la BAC contrôlent alors plusieurs personnes aux abords de la discothèque, dont certaines, très excitées, ont du sang sur leurs mains, leurs chaussures et sur leurs vêtements qui sont déchirés. Le responsable de l’établissement indique reconnaître formellement cinq auteurs de l’agression. Parmi eux, le rappeur Koba LaD, né en avril 2000. Après vérifications, les suspects étaient fortement alcoolisés.

Les victimes ont été transportées dans plusieurs hôpitaux parisiens. Les cinq suspects, âgés de 21 à 30 ans, ont été placés en garde à vue.