Yvelines : les employées détournaient l’argent de la boulangerie pour arrondir leurs fins de mois

Baguette magique Les deux collègues auraient tenu une caisse noire pour détourner certains paiements en espèce

20 Minutes avec agences
— 
Deux employées d'une boulangerie des Yvelines sont soupçonnées d'avoir détourné 7.500 euros. Illustration.
Deux employées d'une boulangerie des Yvelines sont soupçonnées d'avoir détourné 7.500 euros. Illustration. — F. Lancelot - Sipa

Leur manège leur aurait permis d’empocher des milliers d’euros en quelques semaines. Deux employées d’une boulangerie du Buc (Yvelines), âgées de 25 et 44 ans, sont soupçonnées d’avoir tenu une caisse noire pour détourner les paiements en espèce. C’est le directeur du commerce qui a porté plainte après avoir constaté un trou dans son chiffre d’affaires, rapporte 78 Actu.

Elles se partageaient l’argent en fin de journée

Très vite, l’enquête a confirmé ses soupçons. Les deux femmes auraient mis en place une méthode simple pour détourner une centaine d’euros par jour depuis juin dernier : elles n’enregistraient pas certains règlements en liquide et plaçaient l’argent dans une enveloppe qu’elles se partageaient en fin de journée.

Les policiers estiment le montant du préjudice à 7.500 euros pour la boulangerie. Lors des perquisitions, les enquêteurs ont saisi 900 euros en espèces chez la plus âgée. Les suspectes auraient reconnu les faits et ont été convoquées devant la justice.