20 Minutes : Actualités et infos en direct
PLAINTEJugé en mars 2023 pour avoir menacé de mort un prof, en Seine-Maritime

Seine-Maritime : Un parent d'élève jugé en mars 2023 pour menaces de mort contre un professeur

PLAINTE« Je ne veux pas être un deuxième Samuel Paty », a témoigné la victime
Le parent d'élève a interdiction de contacter l'enseignant en attendant le procès. Photo d'illustration.
Le parent d'élève a interdiction de contacter l'enseignant en attendant le procès. Photo d'illustration. - A. GELEBART / 20 MINUTES / A. GELEBART / 20 MINUTES
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Un homme sera jugé le 16 mars 2023 par le tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime) pour avoir menacé de mort un professeur. Il a été placé sous contrôle judiciaire et a interdiction d’entrer en contact avec l’enseignant, rapporte RMC. Les faits se sont déroulés le 20 octobre dernier dans un lycée du Grand-Quevilly (Seine-Maritime).

Le père d’une élève âgée de 16 ans a reproché à son professeur de mathématiques de pénaliser sa fille. L’enseignant, cité par France 3 Normandie, a expliqué que la lycéenne était dyslexique et n’arrivait pas à suivre depuis le fond de la classe. Même s’il ignorait initialement sa pathologie, le professeur l’avait placée au premier rang sur demande de son père.

« Si vous continuez comme ça avec ma fille, je vais vous décrocher la tête ! », aurait pourtant hurlé le mis en cause à l’enseignant lors d’une rencontre parents-professeurs. Très choqué, le professeur a porté plainte et est désormais en arrêt maladie. « Je ne veux pas être un deuxième Samuel Paty », a-t-il témoigné. Il a demandé à changer d’établissement pour sa sécurité.

Sujets liés