Tarn : Quatre ans après l’agression d’un gardien de HLM, un jeune homme de 22 ans enfin condamné

JUSTICE À l’époque des faits, le jeune agresseur de 18 ans n’avait écopé que d’un rappel à la loi

20 Minutes avec agence
La victime a dû lancer plusieurs recours pour qu'un procès pour violences se tienne enfin. (Illustration)
La victime a dû lancer plusieurs recours pour qu'un procès pour violences se tienne enfin. (Illustration) — Pixabay / AJEL

Un jeune homme de 22 ans a été condamné ce jeudi à six mois de prison avec sursis pour violences par le tribunal correctionnel d’Albi (Tarn). Les faits qui lui étaient reprochés remontent au 16 octobre 2018 ; rapporte La Dépêche.

Ce jour-là, le prévenu, alors âgé de 18 ans au moment des faits, et un autre jeune ont pris à partie le gardien d’un immeuble à Saint-Juéry géré par Tarn Habitat. L’agresseur reprochait à l’homme d’avoir abîmé son scooter. Après l’avoir enfermé et violenté dans la cave, le jeune homme l’a tiré jusqu’à l’agence du bailleur social.

Des recours pendant quatre ans

Sur place, il lui a plaqué la tête contre la vitre, l’insultant copieusement et lui crachant dessus. Le gardien, secouru par des agents présents dans les locaux, a porté plainte le lendemain au commissariat mais le jeune homme n’a écopé que d’un rappel à la loi.

Après plusieurs recours, la victime a finalement obtenu la tenue d'un procès pour violences, quatre ans après l’agression. En arrêt maladie pendant six mois, le gardien est aujourd’hui inapte à travailler avec du public. Le prévenu devra lui verser 1.000 euros pour le préjudice subi.