Hauts-de-Seine : Le pôle universitaire Léonard de Vinci visé par une cyberattaque, des données sur des étudiants volées

PIRATAGE Les pirates ont eu accès à un serveur pour dérober des données personnelles d’étudiants et du personnel comme l’état civil, des informations bancaires ou encore des documents administratifs

20 Minutes avec agence
Des données d'étudiants et du personnel du pôle universitaire Léonard de Vinci ont été volées par des hackers (illustration).
Des données d'étudiants et du personnel du pôle universitaire Léonard de Vinci ont été volées par des hackers (illustration). — TheDigitalWay / Pixabay

Le pôle universitaire Léonard de Vinci implanté à Courbevoie (Hauts-de-Seine) a été visé par une cyberattaque, samedi dans la soirée. Selon RTL, le personnel et les étudiants de cet établissement privé ont été avertis de la situation par mail entre dimanche et lundi.

Les pirates auraient eu accès à un serveur contenant de nombreuses données personnelles : état civil, coordonnées, informations bancaires, documents administratifs ou encore des données sur le parcours académique des personnes figurant dans les systèmes informatiques.

Pas de blocage du système

Après la cyberattaque, les serveurs touchés ont été fermés. Selon l’établissement, aucune utilisation malveillante des données volées n’a pour l’instant été recensée. Comme l’explique Le Parisien, des hackers ont revendiqué le piratage sur Twitter dès samedi. Ils ne demanderaient toutefois pas de rançon, mais une rétribution pour avoir décelé les failles du système informatique. Les outils informatiques de l’établissement n’ont par ailleurs pas été bloqués.

La fuite a été signalée à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) et une plainte a été déposée ce mardi par le pôle universitaire Léonard de Vinci. Une enquête pour « atteinte à un système de traitement automatisée de données et extorsion » a été ouverte et confiée à la Sous-direction de la lutte contre la cybercriminalité (SDLC) de la Police nationale.