Doubs : Un ado giflé par un chauffeur de car scolaire après lui avoir fait un « doigt d’honneur »

Plainte La mère de l’enfant, ulcérée du geste du conducteur, ne comprend pas que la gendarmerie « refuse de prendre [s]a plainte »

T.G.
— 
Un car scolaire (illustration).
Un car scolaire (illustration). — Rémy Gabalda

La scène remonte au 15 septembre, vers 16 heures. Un chauffeur de car scolaire effectuait alors son habituelle liaison entre une ligne de transport entre le collège de Beaucourt et la région de Montbéliard, dans le Doubs.

Mais le voyage a été agité, et le bouton d’arrêt a même été actionné, selon des propos rapportés par L’Est Républicain. Face à cette situation, le pilote a stoppé son engin et demandé aux élèves debout de quitter le véhicule. Cela n’a pas plu à un adolescent qui a fait un « doigt d’honneur » au chauffeur. Quelques secondes plus tard, ce dernier s’arrêtait de nouveau pour lui donner une gifle.

Depuis, la mère de l’enfant est très remontée. « Je ne comprends pas que la gendarmerie du Doubs refuse de prendre ma plainte », a-t-elle déclaré au quotidien régional. Tout en reconnaissant que son rejeton « n’aurait pas dû faire ce mauvais geste ».