Loire-Atlantique : Le voisin qui avait tenté de repousser des cambrioleurs est décédé

CRIME L’homme avait été attaqué par plusieurs hommes le 11 septembre à Pornic

F.B.
L'enquête criminelle a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Nantes.
L'enquête criminelle a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Nantes. — E. Frisullo

Il avait tenté de s’opposer aux cambrioleurs d’une maison voisine, à Pornic (Loire-Atlantique), le 11 septembre dernier. L’homme qui avait été violemment attaqué par ces mêmes cambrioleurs a finalement succombé à ses blessures à l’hôpital, rapporte Ouest-France. Le sexagénaire avait été poignardé à plusieurs reprises et avait reçu des coups de marteau au niveau du crâne.

L’agression était survenue alors que la victime, qui faisait partie d’un groupe de « voisins vigilants », avait repéré une voiture suspecte devant une maison dont les propriétaires étaient absents. Le sexagénaire avait ensuite tenté de bloquer le véhicule et de photographier les deux personnes à bord.

La voiture photographiée était un véhicule volé à Nantes retrouvé, après l’agression, incendié. L’enquête de gendarmerie se poursuit.