Montpellier : Un nouveau marché à la sauvette de fruits et légumes démantelé

COMMERCE Les denrées saisies ont été remises à la Banque alimentaire

N.B.
— 
L'un des étals démantelés par les policiers, mercredi, à Montpellier
L'un des étals démantelés par les policiers, mercredi, à Montpellier — Police nationale de l'Hérault

Un nouveau marché à la sauvette de fruits et de légumes a été démantelé, mercredi, dans le quartier de la Paillade, à Montpellier (Hérault). Les policiers nationaux, épaulés par les policiers municipaux, ont verbalisé trois « commerces sauvages », et ont saisi 1.500 kg de denrées alimentaires. Elles ont été remises à la Banque alimentaire.

Depuis l’été 2020, plusieurs marchés sauvages ont été démantelés par les policiers dans le quartier. Régulièrement, des individus débarquent en camions, déchargent leurs cartons sur l’espace public, et vendent leurs produits à des clients attirés par leurs prix cassés.

Pour les commerçants de la Paillade, qui dénoncent une « concurrence déloyale », ces marchés sont une véritable « catastrophe », avait confié à 20 Minutes un maraîcher des halles. « En trois ans, ils se sont fait une clientèle. Ils ont parfois plus de monde à l’extérieur que nous, dedans. On ne peut pas s’imaginer, si on ne le voit pas, le nombre de personnes qui achètent sur ces marchés sauvages… Nous, nous payons des loyers, des charges. J’avais une employée le week-end, j’ai dû malheureusement l’arrêter. »