Loire-Atlantique : Témoin d’un cambriolage, un voisin vigilant entre la vie et la mort

VIOLENCES Un homme de 66 ans a été poignardé à plusieurs reprises dimanche à Pornic

J.U.
— 
L'enquête pour homicide volontaire a été ouverte par la gendarmerie (image d'illustration).
L'enquête pour homicide volontaire a été ouverte par la gendarmerie (image d'illustration). — Syspeo/Sipa

Intrigué par une voiture garée devant la maison de son voisin, il est venu voir ce qu’il se passait, muni d’un appareil photo. Un homme de 66 ans, qui, selon la procureure de Saint-Nazaire, faisait partie d'un réseau de « voisins vigilants », a été violemment agressé dimanche après-midi à Pornic (Loire-Atlantique) par deux cambrioleurs, révèle le journal Presse Océan.

La victime, dont le pronostic vital était toujours engagé mardi soir et qui a été plongée dans le coma, a été poignardée à plusieurs reprises sous les yeux de son épouse. « Il présente plusieurs plaies par arme blanche, ainsi qu’une fracture de la boîte crânienne avec hématome sous-dural », a indiqué la procureure de la République à nos confrères.

Une enquête a été ouverte pour tentative d’homicide volontaire et vol aggravé par réunion, effraction et des violences sur l’épouse de la victime à qui cinq jours d’incapacité temporaire de travail (ITT) ont été notifiés, poursuit Presse Océan. Mardi soir, aucun suspect n’avait été interpellé.