Corse : Un homme, inconnu des autorités, tué par balles

ENQUETE Une enquête a été ouverte pour « assassinat » par le parquet qui l’a confiée en co-saisine à la section de recherche de la gendarmerie de Corse

20 Minutes avec AFP
— 
L'enquête a été confiée à la gendarmerie
L'enquête a été confiée à la gendarmerie — SICCOLI PATRICK/SIPA

Un homme de 38 ans, inconnu des services de police et de gendarmerie, a été découvert tué par balles mercredi soir sur une piste à Venzolasca (Haute-Corse), a-t-on appris auprès du procureur de Bastia.

Les secours ont découvert cet homme en arrêt cardiorespiratoire à 21h50, avait indiqué mercredi soir à Arnaud Viornery, le procureur de la République de Bastia qui s’est rendu sur place.

Retrouvé sur un chemin de campagne

« Le cadavre de cet homme de 38 ans » a été « découvert par un élu local, parti à sa recherche en début de soirée à la suite d’un appel téléphonique de la compagne du défunt qui s’inquiétait de ne pas le voir revenir de son footing », a précisé jeudi dans un communiqué de presse le procureur.

La victime qui « n’était pas connue des services de police et de gendarmerie », a été retrouvée « sur un chemin de campagne, portant des traces de plaies par arme à feu », a-t-il ajouté. La victime est un entrepreneur du village spécialisé dans le terrassement , a indiqué une source proche du dossier.

A 22h40, un véhicule a été retrouvé incendié à Canale di Verde, à 40 km au sud de Venzolasca, sans que l’on sache pour l’heure s’il y a un lien entre les deux événements, a également indiqué mercredi soir le magistrat. Une enquête a été ouverte pour « assassinat » par le parquet qui l’a confiée en co-saisine à la section de recherche de la gendarmerie de Corse et à la brigade de recherche de Bastia.