Haute-Vienne : Comment des habitants ont financé la maison de santé de leur village

MEDECINS Les habitants du village de Glanges ont prêté au total 65.000 euros sur un budget de 500.000 euros

20 Minutes avec agence
Auscultation d'un patient par un médecin généraliste dans son bureau. Illustration.
Auscultation d'un patient par un médecin généraliste dans son bureau. Illustration. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

C’est une initiative originale face au manque de médecins. La maire de Glanges (Haute-Vienne), un village d’environ 500 habitants, a lancé un financement participatif pour aménager une maison de santé dans un bâtiment à l’abandon, rapporte France Info. Ses administrés ont répondu à son appel puisque l’opération a permis de récolter 65.000 euros sur un budget total de 500.000 euros.

Une ouverture prévue en 2023

Les habitants ont donc permis de financer près de 8 % du projet. Leur apport a pris la forme de prêts pouvant aller jusqu’à 2.000 euros. La municipalité s’est engagée à rembourser tous les participants en sept ans, avec un taux d’intérêt de 1,2 %.

Les travaux devraient commencer en février 2023 et l’ouverture de la maison de santé de Glanges est prévue à l’automne 2023. Un soulagement pour cette commune qui ne compte aucun médecin à moins de 10 km.