Corse : Plus de douze mille touristes ont passé la nuit dans des gymnases

ORAGES Au lendemain des orages meurtriers, les préfectures de Corse ont fait évacuer des campings pour la nuit alors qu’un nouvel épisode dépressionnaire était attendu

A.V. avec AFP
Des milliers de touristes ont été relogés après les violents orages
Des milliers de touristes ont été relogés après les violents orages — Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP

La foudre ne sera pas tombée deux fois au même endroit. Après les orages meurtriers de jeudi, et alors que se profilait un nouvel épisode dépressionnaire en Corse, les préfectures ont procédé jeudi soir « à la mise à l’abri » de 12.500 touristes dans les gymnases et écoles de l’île.

Fort heureusement, les orages de la nuit de jeudi à vendredi se sont avérés d’une intensité sans commune mesure avec ceux de la veille qui ont causé la mort de cinq personnes. Pour réussir cette opération, les autorités ont mobilisé l’armée, comme à Calvi, dans le nord de l’île, où les militaires de la légion étrangères ont fait évacuer des familles entières de touristes à la nuit tombée, au moyen de camions militaires.

Ce vendredi, le calme est revenu sur l’île endeuillée, et les autorités n’ont fait état d’aucune intervention notable vendredi matin. La Corse peut enfin souffler.